web analytics

Tout ce qu’il faut savoir au sujet de la formation secrétaire médicale

formation-secretaire-medicale-de-A-a-Z

La formation secrétaire médicale est en effet un passage obligé pour toutes les étudiantes désireuses d’embrasser la profession de secrétaire médicale. Bien qu’elles soient tout aussi importantes, les formations de base au secrétariat ne suffisent effectivement plus selon de nombreux recruteurs.

Comment fonctionne la formation de secrétaire médicale ?

Nombreuses sont les écoles sérieuses permettant de suivre la formation secrétaire médicale. Certaines d’entre elles donnent la possibilité de suivre les cours à distance ou en alternance. Il y en a qui proposent en même temps une préparation au concours externe dans la fonction publique. Ce concours comporte deux épreuves écrites d’admissibilité et deux épreuves orales d’admission. Il est à noter qu’un examen se déroule à la fin d’une formation de secrétaire médicale. Un certificat professionnel est délivré aux étudiantes ayant réussi à cet examen final.



Le bac ST2S est le diplôme idéal pour accéder à la formation. Certes, les bacheliers Pro secrétariat sont aussi très recherchés par les recruteurs, une fois arrivés dans le monde du travail. En général, les établissements acceptant les candidates de niveau V ont pour but de former des futures secrétaires médicales dans le privé. La formation secrétaire médicale peut être suivie de manière classique, c’est-à-dire à temps plein. Toutefois, plusieurs organismes de formation offrent la possibilité de suivre des cours du soir. Certains permettent aussi aux salariés de se réorienter professionnellement, dans le cadre de la formation continue.

Il n’est pas simple voire impossible de donner des informations précises sur le coût de la formation. Il varie selon les centres de formation. Certes, on peut dire que les tarifs proposés dans les universités publiques sont la plupart du temps moins élevés par rapport à ceux des écoles privées. Avec les coûts annexes tels que les frais de suivi de dossier, d’inscription ou encore de support pédagogique, le prix d’une formation secrétaire médicale peut parfois revenir très chère. Heureusement qu’il est possible de limiter le coût de la formation. Il est même possible de bénéficier d’une formation de secrétaire médicale gratuite et rémunérée.

Parmi les modalités d'études existantes actuellement, la formation en alternance s’avère être le plus intéressant, tout d’abord parce qu’il permet une insertion professionnelle rapide. Par ailleurs, c’est souvent dans le cadre d’un contrat en alternance qu’on obtient une formation gratuite. D’une autre part, les banques accordent, sous certaines conditions, un prêt étudiant aux jeunes apprenants ayant choisi de suivre une formation initiale. Quant aux apprenants en situation d’emploi, ils bénéficient souvent d’une prise en charge partielle ou complète venant de certaines institutions publiques et de l’Etat.

Les tâches exécutées par une secrétaire médicale

La formation secretaire medicale permet d’acquérir les compétences indispensables au bon exercice de la profession de secrétaire médicale. En effet, une secrétaire médicale doit être quelqu’un de polyvalent, capable d’accomplir des missions multiples. Certes, le travail assuré par une secrétaire médicale dépend notamment des directives et instructions des médecins qu’elle seconde.

Parmi les principales tâches qui lui sont confiées, on retrouve :

  • l’accueil physique des visiteurs
  • la réception des appels
  • la prise de rendez-vous
  • l’établissement du planning des médecins
  • la gestion et mis à jour des dossiers administratifs
  • la gestion et archivage des dossiers médicaux des patients
  • l’entretien des équipements matériels et des locaux
  • la réalisation d’un travail de comptabilité

Les tâches d’une secrétaire médicale peuvent varier en fonction du secteur dans lequel elle évolue mais aussi en fonction de sa classification. A titre d’exemples, elle se charge surtout des tâches administratives dans le secteur social. Dans le milieu public, elle accomplit notamment des fonctions d’exécution ou d’encadrement au sein des hôpitaux des armées. En occupant un poste d’attaché d’administration hospitalière, une secrétaire médicale a pour mission d’assurer la direction d’un service ou d’un bureau.

Les débouchés dans le public et le privé

Dans le domaine médical, une secrétaire médicale exerce notamment ses activités au sein d’un cabinet médical, laboratoire, hôpital ou clinique. Dans le domaine social, elle travaille généralement auprès d’un service social tel qu’une caisse d’assurance maladie, d’allocations familiales. D’autre part, elle peut aussi exercer ses fonctions au sein de structures médico-sociales comme les centres de protection maternelle et infantile, les dispensaires et les maisons de retraite.

Dans le secteur privé, une secrétaire médicale travaille la plupart du temps dans un cabinet d’exercice libéral ou dans un établissement de cure et de soins. Dans la fonction publique hospitalière, elle exerce surtout au sein des établissements d’hospitalisation publics, centres d’hébergement et de réadaptation social public ou à caractère public, etc. Par ailleurs, dans la fonction publique territoriale, elle peut exercer ses activités dans les services sociaux et les tribunaux pour enfants.

En ce qui concerne la rémunération de la secrétaire médicale, elle est généralement plus élevée dans le milieu privé, en début de carrière. En effet, les possibilités d’augmentation de salaire y sont assez limitées. Dans la fonction publique, son salaire se compose d’un traitement de base et d’éventuelles primes. Répondant à des barèmes de salaire parfaitement précis, il augmente progressivement au fil des années. Bref, la rémunération d’une secrétaire médicale varie surtout en fonction de sa qualification mais aussi de son statut et de son ancienneté.