web analytics

Les débouchés de la formation secrétaire médicale dans le public

metier-secretaire-medicale-etablissement-public

Parmi les lieux d’exercice habituels d’une secrétaire médicale travaillant dans le public, on retrouve, entre autres, les établissements hospitaliers, les maisons de retraite ainsi que les centres de soin et de cure publics ou à caractère public. Il faut pourtant savoir qu’elle peut également être recrutée dans les Hôpitaux des Armées,à la Mairie de ¨Paris...

Au sein des Hôpitaux des Armées

Dans le cadre des Militaires Infirmiers et Techniciens des Hôpitaux des Armées des (MITHA), l’armée de terre recrute des secrétaires médicales de catégorie B pour accomplir des fonctions d’encadrement ou d’exécution dans les hôpitaux des armées mais aussi dans les centres d’expertise, les centres de recherche, les établissements et écoles du Service de santé des armées.



Leur hiérarchie et rémunération sont similaires à celles des agents de la fonction publique hospitalière. Pour travailler dans les Drass, il faut notamment avoir la nationalité française, être âgé de 17 ans et titulaire d’un baccalauréat ST2TS.

Dans les Directions Régionales et Départementales des Affaires Sanitaires et Sociales

Les services déconcentrés des affaires sanitaires et sociales ont pour missions essentielles, le suivi de la protection sociale par le contrôle des organismes de Sécurité sociale ainsi que le maintien de la cohésion sociale et le développement social par l’animation des différents dispositifs d’insertion.

Une secrétaire médicale des affaires sanitaires sociales est totalement intégrée dans la conduite des missions des services déconcentrés, dans des équipes chargées de mettre en œuvre et de contrôler les dispositifs sociaux et sanitaires. En général, ces équipes agissent aussi dans le cadre d’un vaste réseau de partenaires : préfecture, administration centrale, élus locaux, établissements, collectivités locales, associations, organisations professionnelles, etc.

Le concours permettant d’accéder à la profession

L’accès à cette profession se fait par concours. Pour y participer, il faut répondre aux conditions générales d’accès à la fonction publique. Il faut aussi être titulaire d’un baccalauréat ou bien d’un diplôme homologué au niveau IV. A noter que des dérogations sont parfois accordées aux candidates justifiant d’une formation équivalente.

Les épreuves d’admissibilité: Le concours comporte deux épreuves écrites d’admissibilité d’une durée de trois heures chacune: la rédaction d’une note de synthèse (coefficient 3) et la dissertation sur un sujet d’ordre général relatif aux problèmes sociaux, économiques et cultures du monde contemporain.

Les épreuves d’admission: Il comporte également deux épreuves orales d’admission, dont une épreuve facultative : une conversation avec le jury et une interrogation portant sur l’organisation administrative de la France, les finances publiques, les problèmes économiques, l’histoire contemporaine, la géographie économique et humaine de la France ainsi qu’aux principales données économiques relatives aux pays de l’UE ou l’organisation constitutionnelle de la France et institutions communautaires. Le choix de la candidate doit être formulé au moment de son inscription.

Après le concours

Les candidates admises au concours secretaire medicale sont d’abord affectées en qualité de secrétaire administratif des affaires sanitaires et sociales stagiaire pendant un an. La durée du stage peut être renouvelée sur une durée maximale d’un an. A l’issue de ce stage, elles sont soit titularisées, soit licenciées.

Une formation initiale est offerte afin d’accompagner la prise de fonctions. En général, elle comporte des échanges d’expériences et des exposés théoriques sous forme de travaux pratiques, de conférences. D’autre part, une autre formation continue et personnalisée permettant de maîtriser la technicité spécifique au poste occupé, sera également donnée.

En ce qui concerne le salaire d’une secrétaire médicale des affaires sanitaires sociales, ses conditions d’avancement et son statut, ils sont identiques à celui des agents de la fonction publique hospitalière.

A la Mairie de Paris

Une secrétaire médicale peut aussi être recrutée à la Mairie de Paris. Egalement classée dans la catégorie B, elle assure le fonctionnement des secrétariats médicaux. Elle est notamment chargée de la gestion administrative des dossiers des bénéficiaires des actions sociales et ceux des patients. Par ailleurs, elle contribue aussi à la délivrance de renseignements d’ordre général.

Ses principales missions

Par conséquent, une secrétaire médicale œuvrant au sein de la Mairie de Paris doit assurer les missions suivantes :

  • l’accueil du public
  • la gestion administrative des dossiers
  • la tenue des fichiers et des archives
  • la documentation (mise à jour et recherches)
  • les statistiques
  • le secrétariat des travailleurs sociaux et médico-sociaux

Le concours permettant d’accéder au poste de secrétaire médicale à la Mairie de Paris

Comme la plupart des postes de secrétaire médicale dans la fonction publique, celui de la Mairie de Paris est accessible par un concours comprenant des épreuves d’admissibilité et des épreuves d’admission. Les candidates admises à ce concours sont nommées en qualité de secrétaire médicale stagiaire pendant un an.

Les épreuves écrites d’admissibilité: Ces épreuves se déroulent sur une durée de trois heures et comprennent une rédaction d’une note de synthèse portant sur un sujet en relation avec l’exercice de la profession ainsi qu’une composition de sciences sanitaires et sociales.

Les épreuves d’admission: Elles comprennent un entretien avec le jury qui dure 15 minutes au maximum ainsi qu’une rédaction à partir de consignes succinctes et de données fournies. Cette dernière se réalise à l’aide d’un logiciel de traitement de texte, de documents ou de lettres à caractère administratif.